Test pneu Bridgestone Driveguard : que vaut ce pneu Runflat ?

Vous hésitez à acheter pneu Driveguard ? Lisez les résultats des tests à propos de ce pneu Runflat Bridgestone !

 

 

Test en vidéo du Driveguard

 

Test Bridgestone Driveguard par les médias auto

« Un pneu runflat pour tous », voici, globalement la comment est défini le Driveguard par largus.fr. Ceci fait référence à la disponibilité du pneu en plusieurs dimensions et pour tous les véhicules de tourisme, car avant son apparition, les pneus runflat n’étaient destinés qu’aux BMW et au mini et ne pouvaient être montés que sur des jantes dédiées.

L’Automobile magazine a aussi fait part de son essai sur le pneu RFT japonais. Tous les points forts semblent réunis, mais avec un petit bémol repéré lors du test. Il semble que l’avertisseur de chute de pression met du temps à repérer la crevaison, soit 15 min après la crevaison, sans doute en raison des flancs renforcés qui ne montrent pas d’affaissement suffisant. Le magazine juge que ce délai est trop long, ce qui expose le conducteur à un danger imminent au cours de ce laps de temps.

Par ailleurs, le magazine révèle qu’ « à l’instar de tous les pneus runflat, le Driveguard crevé ne sera jamais accepté pour réparation, sous prétexte que la vitesse et la distance parcourue par le pneu roulage à plat ne sont pas vraiment déterminées ». Un coût supplémentaire, selon toujours le magazine, car le conducteur est obligé d’acheter un nouveau pneu ! Allopneus, quant à lui, a publié le déroulement ainsi que le verdict de son essai. Pour cet acteur, le Driveguard a révolutionné le Runflat, auparavant dénigré pour son prix cher, son poids trop lourd et son caractère bruyant.

« Avec l’arrivée du DriveGuard, plus d’automobilistes bénéficieront des avantages d’un pneu permettant de continuer à rouler même en cas de crevaison, sans se soucier de la qualité de la conduite ou du prix élevé. » Reifen Essen.

 

 

Nos autres articles sur les pneus :