Révision moto : quels points contrôler après l'hivernage ?

Ça y est, les beaux jours sont là, et la météo propice à la pratique de la moto fait son retour… Ou en principe cela ne saurait tarder ! Si votre moto est restée bien au chaud cet hiver, il va falloir prendre quelques précautions afin de pouvoir reprendre la route l’esprit tranquille. Voici mes conseils !

Vidéo TUTO : les points à vérifier

 

 

Première partie : les points de contrôle avant une sortie moto

 

Points à contrôler avant de sortir la moto pour le printemps

 

Dans ce premier article, je vous parlerai donc de votre monture et des points à contrôler sur celle-ci.

Dans une seconde partie, je vous parlerai des précautions à prendre au guidon pour pouvoir repartir sereinement, avec quelques conseils concernant le pilotage.

Commençons tout d’abord par la moto !

En ressortant votre machine pour la première fois cette année, il convient de vérifier plusieurs points : les éléments techniques comme la batterie, qui au pire feront de vous un naufragé de la route en vous empêchant de repartir après une courte balade ou après le plein à la première station (du vécu !)

Et les éléments tels que les pneus, et les commandes, des points qui peuvent directement influencer votre conduite de façon plus ou moins importante.

Mon conseil

Je vous conseille vivement de ne pas vous y prendre le jour même de votre première sortie : même si ce ne sont pas des vérifications qui demandent beaucoup de temps, il est préférable de les faire sans être pressé afin de bien faire le tour.

 

Pneus

 

Pneumatiques moto à contrôler

 

Commençons par les pneus.

Si vous n’avez pas pris la précaution de surélever la moto afin de soulager les points de contact au sol cet hiver et si vous ne l’avez pas régulièrement déplacée, ces longs mois d’attente auront pu créer un « plat » sur le pneu, à l’endroit auquel s’effectuait le contact avec le sol.

 

Vérifier la pression

Pas très gênant en soi, il faudra cependant laisser la moto une bonne journée au repos, en s’assurant que le point de contact du pneu avec le sol n’est pas au même endroit, dans le but d’atténuer ce plat. Pensez donc à vérifier la moto à minima la veille de la première sortie !

 

Ajuster la pression des pneumatiques moto

 

Bien entendu il faudra vérifier la pression, et il sera très probablement nécessaire de refaire l’appoint. Un pneu perd toujours un peu d’air en étant au repos.

Si vous preniez la route avec une pression incorrecte, les pneus risquent de se dégrader de façon prématurée et irrégulière.

 

Vérifier l’état général des pneus

  • Sur la bande de roulement, vérifiez qu’aucun corps étranger, vis ou caillou, n’est présent. Jetez un œil sur la périphérie voir si aucun liquide gras ne s’est renversé sur la gomme pendant l’hiver.
  • Vérifiez également que la gomme est bien nette. Elle ne doit pas avoir un aspect craquelé, signe d’une gomme trop vieille qui aura passé son dernier hiver ou présenter d’hernies, sortes de bosses qui ressortent de la gomme et indiquent une détérioration de la structure.
  • Enfin, vous pouvez toujours en profiter pour vérifier la profondeur des sculptures !

 

Vérifier l'usure d'un pneu moto

 

Batterie et charge

 

Vérification batterie sur moto avant le printemps

 

Après les pneumatiques, on va se pencher sur la batterie.

Si vous ne l’avez pas sortie de la moto et que celle-ci est restée au froid, il n’est pas impossible qu’elle ait souffert des basses températures et de sa non-utilisation.

 

1ère situation : vous avez un multimètre

Si vous en avez la possibilité, je vous recommande de contrôler sa charge.

Pour ça, vous pouvez vous servir d’un multimètre. Je vous recommande d’en avoir un : il vous rendra souvent service et ce n’est pas un outil très cher. Un modèle basique sera amplement suffisant.

 

Vérifier charge moto

 

En position mesure de la tension / courant continu (sur mon modèle le calibre est automatique, autrement choisissez 20V DC), on place la sonde rouge sur le positif de la batterie, et la sonde noire sur la borne négative. Inutile de sortir la batterie de la moto si elle s’y trouve.
Contact coupé, vous allez mesurer la valeur :

 

Tension batterie moto

 

  • Tension inférieure à 11V : la batterie est probablement abîmée, et même si passer par un chargeur dit « intelligent » permettra peut-être de restaurer une petite partie de ses capacités, il faudra envisager son remplacement.
  • Tension entre 11.5V et 12V : la batterie doit être ok, mais elle est déchargée, et peut-être sulfatée.
  • Tension entre 12V et 12.5V : la batterie est surement ok, mais elle est déchargée. Une bonne charge devrait arranger ça.
  • Tension d’environ 12.6V : c’est tout bon, la batterie est pleine !

 

Dans tous les cas après une charge, laissez reposer la batterie toute une nuit et recontrôlez la tension. Si vous devez investir dans un chargeur, je vous recommande les chargeurs de type « intelligent » comme l’Optimate, qui en plus de recharger la batterie, peut tenter de désulfater une batterie fatiguée et même, branché de façon permanente sur la moto durant l’hiver, assurer une charge de maintenance, garantissant de maintenir la batterie en forme.

 

Batterie moto

 

2ème situation : vous n’avez pas de multimètre.

La seule solution est alors de tenter de lancer le moteur. Si vous entendez le démarreur tourner lentement et que vous vous apercevez que le moteur peine à démarrer malgré votre insistance, voire même que l’instrumentation du tableau de bord se réinitialise pendant votre tentative, il y a de forte chance que la batterie soit trop fortement déchargée ou endommagée.

Cherchez à vous faire prêter un chargeur, ou en dernier recours vous pouvez vous adresser à un garage. Ceux-ci proposent la plupart du temps un service de charge de batterie, et pourront vous indiquer son état.

Astuce

Si vous avez un multimètre sous la main, c’est le moment opportun de contrôler votre circuit de charge, c’est à dire le circuit qui recharge votre batterie une fois le moteur démarré. Pas de panique, l’opération est simplissime et peut vous éviter bien des problèmes !

 

Circuit simplifié de charge moto

Une nouvelle fois, on va mesurer la tension aux bornes de la batterie de la même façon que précédemment, mais moteur démarré cette fois. Accélérez et laissez le régime à environ 1/3 du régime maximum. À ce moment, la tension devrait être comprise entre 13.7V et 14.7V.

Et si ce n’est pas le cas ?

En dessous ou au dessus, vous avez probablement un problème avec l’alternateur ou le redresseur. Pour faire simple, le redresseur est le composant de votre moto qui gère le courant qui sort de l’alternateur (qui est alternatif) en courant continu qui sert à alimenter les différents composants de la moto et à recharger votre batterie pendant que vous roulez.

 

Tension bornes batterie - révision moto

 

Si ces composants sont défectueux, il se peut très bien que votre moto démarre en puisant son énergie uniquement sur la batterie. Autant dire qu’après quelques kilomètres ou quelques sorties vous risquez fortement de vous retrouver en panne, batterie à plat. Et même le démarrage « à la poussette » sera alors impossible !

 

Niveaux & fluides

 

Contrôles des différents niveaux moto

 

Liquide de refroidissement

Avec les changements de température en hiver, le caoutchouc des durites travaille même quand la moto ne roule pas. C’est pourquoi il est important de bien chercher d’éventuelles traces de fuite au niveau des jonctions du circuit de refroidissement.

Il peut même être judicieux de vérifier le serrage des colliers, en redonnant un coup de tournevis, sans forcer. Une fois que vous avez fait le tour du circuit, contrôlez le niveau de liquide dans le vase d’expansion, et faites l’appoint si nécessaire.

 

Serrer les vis de sa moto

 

L’huile moteur

Du côté de l’huile moteur, vérifiez le niveau, par la jauge ou le hublot en fonction de la moto, et faites l’appoint si celui-ci s’impose.
Mieux encore, vous pouvez profiter de ce moment pour faire la vidange de votre huile moteur, ce qui permettra de commencer la saison avec des fluides neufs. Si c’est le cas, n’hésitez pas à changer le filtre à huile. Au prix que coûte cet élément, je vous conseille de le changer à chaque vidange.

 

Contrôler le niveau d'huile

 

Liquide de freins

Pour ce qui est du liquide de frein, guettez les éventuelles traces de fuite au niveau des bocaux, des durites et leurs connexions, et aux étriers. Vérifiez également le niveau, par transparence ou par le hublot aménagé dans les réservoirs, et faites l’appoint si nécessaire.

 

liquide de freins

 

N’oubliez pas le frein arrière !

Si votre moto est munie d’un embrayage à commande hydraulique, les contrôles et l’appoint éventuel de liquide se font de la même façon.

 

Contrôles (commandes, câbles, feux…)

 

Ici pas mal de choses vont vous rappeler les vérifications du permis moto !

À lire aussi : 10 choses que j’aurais aimé savoir une fois le permis moto en poche

 

Commandes

Contrôlez la course, le jeu et le mouvement des différents leviers, de la pédale de frein, du sélecteur et de la poignée de gaz. Les mouvements doivent être fluides et sans point dur.

 

Câbles

Graissez les différents axes des commandes à l’aide de graisse, de préférence au lithium.

Pour ce qui est des câbles (gaz, embrayage) utilisez un lubrifiant spécifique ou à défaut quelques gouttes d’huile moteur glissées dans la gaine du câble, et vérifiez que les bouts ne sont pas effilochés.

Mon conseil

Tant que vous y êtes, vous pouvez également en profiter pour graisser les autres axes de la moto (béquille, articulations des cales-pieds, axes d’amortisseurs) en ayant préalablement nettoyé l’ancienne graisse si celle-ci vous semble trop sale ou trop chargée de particules.

Au niveau de la fourche, jetez un œil au tube plongeur, il ne doit pas être gras. Le cas contraire indiquerait que les joints spi (joints à lèvres) sont endommagés. Même chose au niveau de l’amortisseur arrière, des traces grasses trahiraient une fuite.

Si votre moto dispose d’une transmission finale par chaîne, c’est le moment de contrôler sa tension, puis de la graisser avec un lubrifiant spécialisé après l’avoir éventuellement nettoyée.

Pour le réglage de la tension de chaîne, référez-vous à votre manuel d’utilisation, la méthode et le réglage en lui-même change selon le modèle de la moto.

 

Utiliser de la graisser sur la chaîne moto

 

Feux et témoins

Pour finir, on contrôle les feux et les différents témoins.

Mettez le contact et vérifiez qu’aucune erreur n’apparaît au tableau de bord. Mettez vos clignotants et contrôlez que ceux-ci fonctionnent correctement.

Contrôlez le bon fonctionnement du phare, en position « feux de croisement » et en position « feux de route ». N’oubliez pas le feu arrière ainsi que l’éclairage de plaque !

 

Éclairage moto

 

Enfin vérifiez le fonctionnement du feu stop, celui-ci doit s’allumer sans pression excessive au levier de frein avant et à la pédale du frein arrière.

 

Clignotants, feu arrière, freins, klaxon

 

Pensez aussi à vérifier le klaxon, souvent oublié. Mieux vaut s’assurer de son bon fonctionnement avant d’en avoir besoin !

 

Conclusion

 

Ça y est, vous avez fait le tour de votre machine, et les éléments qui ont le plus souffert du froid ont tous été contrôlés ou vérifiés. Gardez en tête que tout ce qui a été abordé dans cet article n’est pas uniquement utile au moment de la sortie de l’hiver bien entendu, vous pourrez vous référer à ces quelques conseils à chaque contrôle de la machine.

Toutes ces vérifications ne prennent que quelques minutes à faire, il peut être judicieux de les réaliser de façon périodique (à chaque « gros » nettoyage par exemple), ou avant d’entamer un long roadtrip.

La liste des points abordés n’est pas non plus exhaustive. N’hésitez pas à l’adapter en fonction de votre machine.

Vous devriez maintenant pouvoir prendre la route l’esprit tranquille, et pouvoir vous concentrer sur votre pilotage. Et ça tombe plutôt bien, je vous donne quelques conseils à ce sujet dans la seconde partie de ce dossier !

Le Moniteur Hors Des Clous

Expert moto

Cédric, alias Le Moniteur Hors Des Clous est Moniteur auto école dans le Nord depuis quasiment 9 ans. Sur le guide moto Tiregom, il témoigne et donne ses conseils de pro pour aider les jeunes motards (et moins jeunes) à rouler en toute sécurité.
Voir son profil.

Achetez vos pneus moto jusqu’à -40%

Label vendeur appouve Tiregom

Sur Tiregom, c’est prix bas garanti, achat en confiance, mais surtout des vendeurs approuvés !

Posez-nous vos questions sur les pneus moto.

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez-moi !

Cet article vous a aidé ? Partagez-le pour nous remercier. Merci !