Les pneus les plus chers sont-ils de meilleure qualité ?

À l’instar d’autres produits, les pneumatiques présentent des offres les plus chères comme étant d’une qualité supérieure, totalement opposé aux pneus discount. Mais qu’est-ce qui justifie ces affirmations et sur quelle base sont-elles fondées ? Le double du prix veut-il dire le double de qualité ? Réponse !

 

Les pneus chers sont-ils de meilleure qualité ?

 

La qualité détermine-t-elle le prix ?

Les tests de pneus

En matière de pneumatique, la réponse à cette question est oui. Notez que le marché de la gomme est loin d’être la cour du roi Pétaud où des marchands véreux rivalisent de subterfuges pour vendre leurs pacotilles. En effet, de nombreux organismes indépendants de contrôle mettent en place de véritables arsenaux pour tester la qualité des caoutchoucs, à l’insta du TCS ou AutoBild. En effet certains pneus peuvent s’avérer dangereux, notamment ceux de marques chinoises. Les comparatifs réalisés par des professionnels sont donc indispensables.

L’étiquette pneu

Mieux, plusieurs dispositifs existent pour vérifier si ces produits valent vraiment les prix qui leur sont attachés. Au niveau européen, vous trouverez par exemple le règlement CE/1222/2009 qui encadre l’efficacité énergétique, l’adhérence et le bruit de roulement extérieur du pneu. De nombreuses homologations sont également disponibles à l’instar de la Directive 92/23/CEE du 31/03/92.

Explication etiquette pneumatique

 

Ces organismes et dispositifs législatifs attestent de la technologie de pointe et des matériaux de qualité utilisés dans la fabrication de ces gommes. En plus de la vérification des composantes, notez que ces certifications sont décernées après des tests sur le terrain. Ce qui vient confirmer le rapport entre le prix de luxe de ces produits et leur qualité.

 

Les marques avec le meilleur rapport qualité/prix

Comme vous pouvez l’imaginer, les caoutchoucs sont classés par catégorie. Si les marques Premium représentent le haut de gamme, donc avec le budget le plus élevé, il existe également des marques modestes qui ne sont pas loin d’eux, mais qui proposent des pneus moins chers. Lors de nombreux tests, ces gommes ont brillé par leur praticité et leur performance de sorte qu’elles n’ont rien à envier aux premiers.

De façon pratique, de nombreux examens ont été mis en œuvre sur ces pneus « Quality » et ont révélé toute la pertinence de leur performance. Portées sur les roulettes de diverses saisons, ces évaluations ont abouti aux verdicts très satisfaisants pour cette gamme. Ainsi dans la catégorie des caoutchoucs été par exemple, le test 2019 effectué par l’organisme indépendant TCS a révélé le Vredestein sportrac 5.

Il s’agit d’une gomme pas très connue, mais qui, dans la dimension 185/65 R15 88 H, s’est illustrée par sa compétitivité et son efficacité. Ainsi, cet exploit lui a permis de se loger sur la deuxième marche du podium en dépit de son prix abordable. Par ailleurs, dans la catégorie hiver et pour la dimension 175/65 R14 82 T, cette même épreuve de TCS a mis sous les projecteurs le Firestone Winterhawk 3.

 

Firestone appartient à Bridgestone depuis 1888

 

Bien qu’il n’ait occupé que la troisième marche du podium, il n’a cependant pas manqué d’émerveiller par son adhérence et son adaptabilité au sol mouillé et verglacé. Pour un petit rappel, notez que l’essai de 2018, toujours avec TCS, avait créé la surprise dans la catégorie des 4 saisons. En effet, sorti presque de nulle part, le pneu Nexen N’Blue 4 Seasons, devenu populaire depuis, s’est brillamment démarqué. Il a su ravir la vedette à tous les autres dans la dimension première 175/65 R14 82 T et s’est installé à la première place.

 

 

Retenez simplement qu’en termes de qualité, les pneus les plus chers se valent autant que le rapport qualité/prix de certains peut être très intéressant.

 

Lisez nos autres articles conseils
Share This

😊 Partagez-moi !

Cet article vous a aidé ? Partagez-le pour nous remercier. Merci !