Test du Michelin Energy Saver Plus : découvrez les résultats

Vous ne savez pas si le pneu éco Energy Saver Plus est fait pour vous ? Les organismes de tests indépendants vous donne la réponse ! Retrouvez tous les résultats des essais du Energy Saver + pour y voir plus clair et faire le bon choix.

 

Essai comparatif du Michelin Energy Saver Plus

 

Les résultats des tests Energy Saver Plus

 

Pneu faible consommation

Quand les tests indépendants sur l’Energy Saver + sont effectués en comparaison avec le Primacy 3 (ou Primacy 4), la consommation de carburant est toujours mesurée en baisse en faveur du « pneu vert », mais l’écart n’est plus que de 0.1l/100km environ. Sachant que les deux types de pneumatique sont vendus peu ou prou aux mêmes tarifs, le Michelin Energy Saver reste un choix économiquement rationnel, mais le gain est assurément plus réduit que face à un pneu été « non-premium ».

 

Freinage et adhérence

Pour autant, avec un peu de recul, il s’agit bien d’une performance remarquable, car les Michelin Primacy sont si efficaces qu’il faut un pneu exceptionnel pour les surpasser dans quelque domaine que ce soit. Dès lors, vous comprendrez aisément que les essais d’adhérence et de distance de freinage, aussi bien sur le sec que le mouillé, soient – légèrement – en faveur des Primacy. Pour exemple, à 80km/h sur un bitume détrempé, l’Energy Saver + nécessitera entre 3 et 5 mètres de plus pour s’arrêter, mais là encore, ce constat mérite d’être doublement nuancé.

D’une part parce que le Primacy 4 excelle dans l’art de s’arrêter court sur le mouillé, et d’autre part dans la mesure où face à un « pneu vert » concurrent, le Michelin domine les débats de la tête et des épaules.

 

Confort de conduite

En outre, si le niveau sonore mesuré est pour ainsi dire identique avec le pneu été haut-de-gamme « standard » du Bibendum, le résultat d’environ 70dB se révèle remarquable.

 

Longévité impressionnante

Enfin, un autre aspect particulièrement avantageux de l’Energy Saver + réside dans sa durée de vie, qui a été mesurée comme supérieure de plus de 10 000 km – en moyenne – aux Primacy, et bien plus encore face aux compétiteurs directs. La longévité kilométrique constitue logiquement un critère essentiel lors de l’évaluation d’un pneumatique, mais elle est difficile à mesurer puisqu’elle dépend beaucoup du style de conduite, et du véhicule considéré. Néanmoins, à véhicule, parcours et conducteur identiques, le Michelin Energy Saver Plus est tout simplement « bluffant » dans ce domaine.

 

Nos autres articles sur les pneus :