Test Continental Trail Attack II en condition roadtrip

Test pneu moto Continental Trail Attack 2 en condition roadtrip par le Motarologue

 

Me revoilà sur le guide moto deTiregom pour un article test. Allez hop, je vous embarque avec moi en Auvergne ! 1000 bornes de virages et de paysages à couper le souffle pour tester les pneus moto Continental Trail Attack 2, taillés spécialement pour les maxi-trailsBB, venu tout droit de chez 1001pneus.fr.

 

 

Le roadbook

 

On m’a toujours dit qu’il fallait faire confiance aux locaux, alors avant de partir je pique le roadbook d’un ami Auvergnat. Et alors là je vous garantis qu’il n’a pas fait semblant ! Thomas m’a préparé une boucle de 1000 bornes de virages dans le Parc des Volcans, le plateau du Cézallier et le plateau de Millevaches. Rien qu’à voir le tracé j’en ai déjà l’eau à la bouche…

 

Roadbook roadtrip moto en Auvergne et Correze

Roadbook roadtrip moto en Auvergne

 

Vichy : départ du roadtrip moto

 

Tout commence à Vichy, où Thomas m’accueille et me briefe sur ce qui m’attend. Je m’élance en solitaire mais ses conseils résonneront dans mon casque durant tout ce petit roadtrip.

En guise d’échauffement j’attaque par les Gorges de la Sioule. Sans même que je m’en aperçoive les virages commencent à arriver gentiment, comme si de rien n’était. Les pneus chauffent en quelques kilomètres seulement et j’ai vraiment l’impression de rouler sur un rail. Je fais connaissance avec les Continental Trail Attack II et je dois admettre que ces préliminaires ne présagent que du bon !

 

Point à retenir :

  • Les Trail Attack 2 chauffent vite

 

Gorges de la Sioule en moto

Gorges de la Sioule

 

Test du Trail Attack 2 en virages

 

Puis viennent les choses sérieuses. La montée de la Baraque à la sortie de Clermont-Ferrand et l’ancienne partie routière du circuit de la Charade me permettent de voir ce que ces pneus ont vraiment dans le ventre !

J’enchaîne des virages pousse-au-crime aussi larges que roulants, puis des portions un peu plus techniques. Ces pneus me bluffent totalement. Leur grip est vraiment dingue et j’ai une impression de sécurité rarement égalée ! Je suis très loin d’être un professionnel de la trajectoire parfaite et on ne change pas un âne en cheval de course juste en changeant ses chaussettes. Mais j’ai une vraie impression d’aisance.

Les distances de freinage sont courtes, la mise en angle diablement facile. J’ai l’impression que les Trail Attack II s’agrippent férocement au bitume. Et ce n’est que le début…

 

Points à retenir :

  • Grip exceptionnel
  • Ne décroche pas dans les virages
  • Confort de conduite

 

Roadtrip moto entre Clermont Ferrand et Saint Nectaire

Une petite route entre Clermont Ferrand et Saint Nectaire

 

Test du pneu dans toutes les conditions

 

Entre Saint Nectaire, Murol et le Lac Chambon je finis de me familiariser avec les pneus. J’emprunte tous les types de route : des petites, des grandes, des grosses, des plus étroites. Même avec des graviers sournoisement cachés en fin de courbe, histoire de faire les choses bien. Mais ces routes sont toutes plus belles les unes que les autres. Je découvre l’Auvergne avec des yeux d’enfant et je m’émerveille devant absolument tout.

Et en arrivant au pied du col de la Croix Saint Robert, la naïveté et l’émerveillement s’effacent subitement pour laisser place à cette sensation si particulière qu’on a quand quelque chose qui se débranche sous le casque. Celui qui a dit “la route n’est pas un circuit” n’a jamais emprunté le tracé de la célèbre course de côte de la Croix Saint Robert ! Un revêtement de circuit qui zigzague à n’en plus finir, avec une vue panoramique absolument fantastique sur les Volcans d’Auvergne. Le pied !

 

Point à retenir :

  • Un pneu qui peut défier tous les types de routes

 

Paysage Saint Nectaire

Saint Nectaire

 

Quelles sont les limites du Trail Attack 2 ?

 

Les triples rails de sécurité et le vide au bord de la route me font vite comprendre qu’il ne faut pas non plus trop déconner alors je reste prudent quand même. Mais je profite de ces conditions exceptionnelles et d’une route totalement dégagée pour pousser les Trail Attack II jusqu’à leurs limites. Et je les cherche encore !

Je suis absolument stupéfait par l’adhérence de ces pneus sur l’angle, même au bord du bord ça ne décroche pas et la stabilité est parfaite. Pour un pneu de maxi-trail c’est tout simplement bluffant !

Je reprends mon souffle au Mont-Dore et j’en profite pour faire un premier bilan. J’ai le sentiment que ces pneus pourront encaisser n’importe quoi sans broncher, alors il faut passer au cran supérieur.

 

Points à retenir :

  • Une adhérence au top, même sur l’angle
  • Stabilité parfaite

 

 

Paysage de Mont-Dore

En sortant de Mont-Dore

 

Si je n’ai ni la moto ni le niveau technique pour mettre ces pneus en défaut, je décide donc de tester leur résistance au “stress”. Il me reste 800km pour boucler la boucle jusqu’à Vichy et je décide de les avaler le plus rapidement possible pour voir à quoi ressembleront les pneus à l’arrivée. Une sorte de marathon-sprint si vous voulez. Pas plus loin que la limite (aussi bien de vitesse que des pneus), mais toujours à la limite.

Et c’est comme ça qu’on avale un roadbook de 3 jours en 1 jour et demi !

 

L’Auvergne à moto : un magnifique spectacle

 

Je fais le plein à Besse et je me catapulte en direction du Plateau du Cézallier. Le paysage si particulier de ces hauts plateaux m’a toujours fasciné. Des grands espaces à perte de vue, avec les sommets des Volcans qui pointent le bout de leur nez au loin. Traverser ça en moto au crépuscule a quelque chose de magique.

Après une nuit de sommeil bien méritée à Allanche, il me reste 500km à avaler et je compte bien arriver à Vichy avant la nuit ! Donc j’avale mes deux cafés cul-sec, je replie la tente et hop !

Direction le Puy Mary. Sauf que personne m’avait prévenu de la fracture de la rétine qui m’attendait… J’ai beau être matinal, j’ai mal ! La route, la vue, les paysages… Le spectacle est à couper le souffle. Je ne suis pas chauvin mais là pour une fois je me l’accorde. On a quand même un beau pays…

Je redescends du Cézallier pour me diriger vers le Plateau de Millevaches. La température grimpe à nouveau d’un coup et les paysages changent brutalement. Tout est plus vert et plus dense. C’est à mi-chemin entre la Dordogne et le Massif Central, dans tous les sens du terme. Les paysages sont beaucoup moins dégagés mais les routes sont tout aussi jouissives.

 

Paysage Puy mary

Le Puy mary

 

Une route en haut du puy mary

Le Puy Mary

 

Plateau de Millevaches sous le soleil

Plateau de Millevaches

 

Continental Trail Attack 2 : le pneu parfait pour un roadtrip en Auvergne

 

En me ramenant vers les Volcans, mon roadbook me réserve une petite surprise. Le genre de route qui paye mais pas de mine et qui te colle la banane sous le casque en moins de deux ! Les Gorges d’Avèze que ça s’appelle. C’est minuscule mais notez-le dans un coin…

De retour au Mont-Dore, il est à nouveau temps de faire le bilan. Je suis passé ici il y a 24h mais les paysages d’Auvergne sont tellement riches et différents que j’ai l’impression d’être parti depuis des jours !

Il faut bien l’avouer, depuis le temps je l’ai un peu secoué dans tous les sens le V-Strom mais jamais comme ça. Ce qui avait débuté comme un test sympa se transforme en tout autre chose. Je ne sais pas quoi exactement mais j’ai l’impression de passer une sorte de cap. Comme si on m’enlevait enfin les petites roues.

L’Auvergne est un gigantesque parc d’attractions pour motards et les Continental Trail Attack II s’y prêtent à merveille.

 

Fin du roadtrip moto

 

Il est à peine 15h et j’ai largement le temps de finir ma boucle avant la nuit, je ralentis donc la cadence. Il me reste 200 km mais j’ai déjà comme un arrière-goût de fin de vacances.

Je sors du Parc des Volcans pour retourner longer à nouveau la Sioule. Le roadbook me mène jusqu’au Viaduc des Fades et le Méandre de Queuille. La route serpente presque jusqu’au bout et elle redevient progressivement une départementale bien banale, qui me conduit inexorablement jusqu’à la fin de cette balade.

 

Plateau du Cezallier en soiree

Coucher de soleil sur le Plateau de Cezallier

Récapitulatif du test

 

Les + :

  • Grip sur sec excellent !!!
  • Temps de chauffe très rapide
  • Rodage extrêmement court

 

Les – :

  • Difficile d’en trouver. Peut-être le grip sur route mouillé (déjà très correct) qui pourrait être amélioré pour la version 3 ?

Informations complémentaires

 

Etiquetage européen dispo pour ce pneu

Moto utilisée pour le test : Suzuki DL 1000 V-Strom de 2003
Dimensions des pneus : 110/80 R19, 150/70 R17
Prix du train complet : entre 210 et 230 euros selon le revendeur

Conclusion du test

 

Mon avis sur les Trail Attack 2 :

Les Continental Trail Attack 2 font clairement partie des meilleurs pneus pour maxi-trails du marché. Ils possèdent grip excellent, une très grande stabilité sur l’angle, un temps de chauffe très court et en plus ils sont silencieux !

 

La longévité :

Difficile de juger de la longévité du pneu sur un lapse de temps aussi court mais à l’issue de mon circuit en Auvergne les pneus présentaient quelques traces d’usure sur le bord, traduisant une chauffe importante et une longévité peut-être un peu limitée. Toutefois, vu que le rythme de conduite que je leur ai imposé et les routes abrasives de la région, ça n’a rien de surprenant.

 

Le rodage

Continental n’utilise pas de produits de démoulage lors de la fabrication des Trail Attack II, ce qui réduit énormément le comportement glissant à la sortie du garage ! Les pneus sont rodés en quelques kilomètres seulement.

 

Sur route mouillée

La météo a été particulièrement favorable lors de ce test sur les routes d’Auvergne. Toutefois, mes premiers tours de roue à Paris quelques jours auparavant ont eu parfois des airs de natation-motorisée. Lors de ces incroyables moments de plaisir, où chaque motard sait apprécier le pur bonheur de se voir déverser des grands seaux d’eau sur le casque, j’ai pu noter sur les pneus Continental Trail Attack 2 avaient un comportement tout à fait correct.

Ils n’auront pas la médaille d’or sur route mouillée mais ils se débrouillent pas mal du tout. Continental n’avait pas la réputation de développer ses pneus moto en pensant à la pluie, mais on ne peut que saluer l’effort qui a été fait en ce sens avec les Trail Attack 2. La prudence habituelle et un filet de gaz maîtrisé lors des accélérations sur l’angle devraient être amplement suffisants pour vous épargner la moindre frayeur.

 

Merci à notre partenaire 1001pneus.fr pour la fourniture des gommes.

Photos des Continental Trail Attack 2

Photos du roadtrip moto :

La Corrèze

Plateau du Cezallier

Plateau du Cezallier

Plateau du Cezallier

Plateau du Cezallier

Plateau du Cezallier

Plateau du Cezallier

Le Pont de Saint Projet enjambant la Dordogne entre le Cantal et la correze

Le Motarologue

Expert moto

Vincent, alias Le Motarologue enfourche sa bécane dès qu’il le peut. Il fuit souvent les bouchons parisiens pour partir en roadtrip en France et en Europe. Au cours de ses voyages, il lui arrive des tas d’aventures et il ne se prive pas de vous les raconter sur le guide moto Tiregom.
Voir son profil.

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez-moi !

Cet article vous a aidé ? Partagez-le pour nous remercier. Merci !