12 femmes célèbres dans le sport auto et moto

Les meilleures femmes pilotes

Les meilleures femmes pilotes

 

Le 8 mars, c’est la journée des droits de la femme. Il est encore bien triste de devoir se battre pour l’égalité hommes-femmes. Dans le domaine du sport mécanique et de la conduite en général, les clichés ont la vie dure. Pour rendre cette journée moins morose et célébrer le talent qui sommeille en chaque femme, Tiregom a décidé de mettre à l’honneur celles qui ont su se distinguer sur les plus grands circuits.

 

Les femmes pilotes auto

 

« Femme au volant = accident » ! Bah voyons, encore un cliché qu’on ne devrait plus entendre ! Depuis le début du 20ème siècle, les femmes se font peu à peu remarquer sur les courses auto et les rallyes. Je vous présente 7 de mes femmes pilotes préférées.

 

Camille du Gast, première pilote française

 

Camille du Gast première pilote française Paris-Berlin 1901Commençons par le commencement. Camille du Gast est la première femme française à participer à une course automobile, c’était en 1901, une époque où les femmes n’avaient pas leur place dans le sport mécanique. Cette année-là, elle participe à la course Paris-Berlin à bord un Panhard-Levassor 20CV. Elle termina 33ème au classement.

 

 

Gilberte Thirion, reine de l’endurance

 

Gilberte Thirion pilote automobile championneBack to 50’s ! La pilote belge Gilberte Thirion se spécialise dans l’endurance sur circuits et participe à de nombreux rallyes. Elle doit son succès à une victoire emblématique, celle de la première édition du Tour de Corse en 1956. Elle a fait cette course au volant d’une Renault Alpine.

 


 

Michèle Mouton, un palmarès impressionnant

 

Michèle n’est pas du genre à simplement essayer, elle réussit. Âgée aujourd’hui de 65 ans, cette pilote de rallye est une légende. Entre 1974 et 1986, elle a ébloui les spectateurs des circuits sur lesquels elle a roulé. 1974, Michèle Mouton est déjà Championne de France des critériums en GT série. L’année suivante, elle participe aux 24h du Mans où elle gagne la catégorie 1 601 à 2 000 cm³. Elle est connue pour avoir remporté 4 rallyes avec la célèbre Audi Quattro, dont 3 en 1982 (Portugal, Acropole et Brésil). Deux ans plus tard, elle enchaîne avec deux victoires d’affilée à la course de côte Pikes Peak. Bref, Michèle c’est la grande classe au féminin.

 

Michèle Mouton femme pilote

 

Lella Lombardi, une italienne au volant

 

Maria Grazia Lombardi, voit le jour en 1941 à Frugarolo, en Italie. Elle est l’une des premières femmes à s’afficher en sport automobile. En 1974, elle participe aux 24h du Mans et termine en 11ème position. 1975 est une année cruciale dans sa carrière : elle remporte la 6ème place du Grand Prix d’Espagne en March-Ford Cosworth. Elle rentre alors dans l’histoire du sport automobile, devenant la seule femme classée au championnat du monde de Formule 1.

 

Lella Lombardi championne italienne de sport auto

 

Danica Patrick, la championne d’Indy

 

Si vous aimez le sport mécanique, ce nom vous dit sûrement quelque chose. Au-delà de son sourire ravageur, l’américaine Danica est devenue un symbole du sport auto. En 2008, elle est la première femme à remporter le Championnat de monospaces IndyCar Series. Depuis 2010, on peut la voir rouler aux championnats de stock-car NASCAR.

 

Danica Patrick championne de compétition automobile
Crédit photo : usatoday.com

 

Jutta Kleinschmit, le Dakar dans la peau

 

Né à Cologne en 1962, Jutta s’est illustrée sur les courses de rallye. L’aventure commence en deux-roues, puis elle se tourne vers les voitures en 1994. Elle a participé 7 fois au Dakar entre 1988 et 2007. En 2001, elle réussit à passer la ligne d’arrivée 1ère. À ce jour, l’Allemande Jutta Kleinschmit est la seule femme à avoir remporté le rallye Paris-Dakar.

 

Jutta Kleinschmit pilote auto allemande championne

 

Simona de Silvestro, la femme la plus rapide sur 4 roues

 

Voici le slogan que l’on peut lire en se rendant sur le site officiel de la championne. Simona de Silvestro est une pilote automobile Suisse reconnue pour ses performances sur les circuits de karting. A l’âge de 8 ans, quand certains jouent encore à la marelle, Simona participe déjà à sa première course. Sa carrière est véritablement lancée en 2005, lorsqu’elle se classe 4ème du Championnat américain de Formule BMW. La même année, elle se hisse sur le podium du Indiana Motor Speedway.

 

Simona de Silvestro championne automobile
Crédit photo : The Morning Call

 

Les motardes célèbres

 

Quand on pense pilote, on a souvent en tête les voitures. Pourtant, les compétitions moto sont également très impressionnantes (surtout les virages ? ). Une poignée de femmes a réussi à tenir tête à la gent masculine et s’est imposée lors des plus grandes courses de deux-roues au monde. Dans cette sélection, vous découvrirez deux Françaises, mais je n’en dis pas plus…

 

Taru Rinne, première championne en deux-roues

 

Taru Rinne est une pilote moto finlandaise qui a roulé sur les circuits à la fin des années 1980. Précisément, c’est en 1989 qu’elle parvient à se classer deuxième du Grand Prix d’Allemagne. Elle est l’une des premières femmes à s’imposer dans ce type de compétition, dominée par les hommes.

 

Taru Rinne première femme en compétition de moto

 

Livia Lancelot, double championne du monde de motocross

 

BAM. Qui peut se vanter d’être, non pas une fois, mais deux fois champion(ne) du monde à tout juste 28 ans ? Et comme si cela n’était pas assez impressionnant, Livia a aussi gagné 6 fois le Championnat de France. Depuis ses 4 ans, elle se passionne pour la moto et se distingue dans ce monde très masculin. Lorsqu’elle participe au Championnat de France Junior, elle est la première fille à passer les qualifications ! Vous l’aurez compris, Livia n’a pas fini de nous surprendre.

 

Livia Lancelot motarde française double championne du monde de motocross
Crédit photo : mxgp.com

 

Stefy Bau, celle qui défie la gent masculine

 

Elle a du caractère, Stefy, et ce ne sont pas les autres motards qui risquent de l’impressionner ! En effet, elle est la première femme à participer au Championnat du monde MX2 aux côtés d’hommes. Cette course s’est déroulée en Italie en 2005. La championne met fin à sa carrière la même année, alors qu’elle comptabilise une douzaine de titres. Une grave blessure aura eu raison de son avenir de pilote. Après son départ de la compétition, elle prend la tête de la Fédération Internationale de Motocyclisme (FIM)

 

Stefy Bau championne moto

 

Sarah Lezito, la pro du stunt

 

La stuntrider Sarah Lazito fait de plus en plus parler d’elle ! La Française, âgée de seulement 24 ans, est déjà considérée comme l’une des meilleures pilotes de moto en stunt au monde. Depuis qu’elle a 13 ans, elle ne peut s’empêcher de faire des acrobaties avec son quad. En 2012, la magie Hollywood opère et elle se retrouve à jouer la doublure de Scarlett Johansson dans le second volet de la saga Avengers. Quatre ans plus tard, on la retrouve à jouer le rôle d’une gendarme dans le film Inferno. Ouvrez l’œil, vous pourriez bien la voir dans le prochain film bankable.

 

 

Laia Sanz, la motarde de toutes les disciplines

 

Dès son plus jeune âge, la Catalane Laia baigne dans le monde de la moto. Du haut de ses 7 ans, elle participe à sa première course junior, organisée dans son village. Cinq ans plus tard, elle gagne un Championnat masculin avec sa monture 80cm3. Depuis 2011, elle a participé à chaque édition du Dakar et elle a réussi à atteindre la 9ème place du classement en 2015. Aujourd’hui, elle est reconnue dans le monde du deux-roues pour avoir gagné 13 fois le Championnat du monde de trial féminin et 10 fois celui d’Europe, sans compter ses 3 victoires au Championnat du Monde d’Enduro. Voici une sportive qui sait varier les disciplines, un bel exemple pour toutes les motardes en herbe.

 

Laia Sanz championne moto espagnole

 

Et vous, quelles sont vos pilotes préférées ? ?

Écrit par
Tiregom
Commentez cet article

6 commentaires

Venez bavarder