Usure anormale du pneu : d’où vient-elle ? Est-ce dangereux ?

Aussi longtemps qu’ils effectuent des kilomètres, les pneus s’usent. C’est un phénomène tout à fait normal, au grand souhait des manufacturiers ! Mais il arrive que pour des raisons diverses, la gomme s’use prématurément ou anormalement. Découvrons dans cet article les causes et les effets de cette usure anormale du pneumatique, et surtout… ce qu’il faut faire dans ces cas-là !

 

Usure irrégulière pneu

 

Les causes d’une usure de pneu irrégulière

Vous constatez qu’un ou plusieurs pneus présentent une usure irrégulière ? Que ce soit sur un pneu arrière ou avant, ce type d’usure n’est pas un détail anodin. Une usure dite « anormale » doit être rapidement prise en charge car elle est révèle un problème au niveau du pneu en lui même ou de votre véhicule.

Retrouvez les différentes causes d’usure ci-dessous.

 

Usure pneu intérieure

Alignement

Pour tirer le meilleur du pneu, l’on doit rechercher l’alignement juste des pneus sur un même axe (parallèle entre eux et perpendiculaire à la chaussée). Force est également de noter que l’alignement ne s’obtient qu’en réglant différents types d’angles. Un mauvais alignement des roues peut conduire en effet à une usure anormale du pneu.

Angle de carrossage

Ainsi, lorsque l’angle de carrossage, c’est-à-dire l’inclinaison verticale de la roue par rapport au sol, est négatif (haut du pneu penché vers le véhicule), on constate au fil des kilomètres une usure du bord intérieur de la gomme.

Parallélisme

Lorsque les 2 axes des roues pointent vers l’extérieur du véhicule (ouverture), une usure prématurée se constate sur les bords intérieurs des 2 pneus.

Pression

On notera enfin qu’un mauvais gonflage du pneu entraîne une usure irrégulière. C’est ainsi que le sous-gonflage entraîne non seulement un échauffement anormal du pneu, mais aussi un décollement de toiles ou à un affaissement du flanc côté intérieur du pneu.

Que faire dans le cas d’une usure sur l’intérieur ?

De nombreux critères peuvent rentrer en compte pour ce type d’usure anormale. Comme vous ne pouvez pas savoir exactement la cause, rendez-vous chez votre garagiste.

 

Usure pneu extérieure

Pression

Le sous-gonflage est aussi la cause de l’usure de l’épaulement extérieur du pneumatique. Si l’on revient à l’alignement, sachez qu’avec un angle de carrossage positif (haut du pneu éloigné du véhicule), l’épaule extérieure du pneu s’amincit au fur et à mesure des kilomètres.

Parallélisme

Lorsque les 2 axes des roues pointent vers l’intérieur de la voiture (pincement), les bords extérieurs des pneus concernés vont s’user rapidement.

Que faire dans le cas d’une usure sur l’extérieur ?

Si l’usure est très légère et que vous êtes certain que celle-ci est due à une mauvaise pression (vous ne l’ajustez pas assez régulièrement), alors rectifiez le tir et gonflez correctement vos pneus. Vérifiez quelques semaines plus tard que l’état ne s’est pas aggravé.

Si l’usure est profonde, consultez un spécialiste pour en connaître la cause exacte. Il vous dira s’il est nécessaire d’acheter de nouveaux pneus.

 

Usure centrale

Pression

La bande de roulement peut vite être altérée à cause de plusieurs facteurs, dont le principal est le sur-gonflage.

Type de conduite

Les vitesses excessives peuvent aussi érailler la partie centrale du pneu. Certaines usures dites « localisées » sont dues par des coups de frein brusques et répétés. Ceci pour dire qu’une conduite brusque affecte la longévité du pneu. Il faut retenir de ce fait qu’un pneu endommagé doit vite être remplacé.

Que faire dans le cas d’une usure sur le centre ?

Si l’usure est très légèrement supérieur au centre de la bande de roulement, ajustez la pression correctement. Ne sur-gonflez pas vos gommes ! Adoptez également une conduite plus souple.

Si cette usure centrale est bien marquée, seul un spécialiste pourra vous dire si vous devez changer ou non vos pneumatiques.

 

⚠ Rappel sécurité :

En plus d’être dangereux pour les autres automobilistes, sachez que vous risquez une amende pour pneus lisses si vous roulez avec des pneus trop usés. Les autorités sont très exigeantes sur ce point surtout lorsque la sécurité est en jeu.

 

Voici un résumé en vidéo des causes d’une usure irrégulière des pneumatiques :

 

Usure anormale du pneu : quels risques ?

Sécurité

Quel que soit le type d’usure anormale du pneu, les risques sur la sécurité des usagers de la route sont grands. Le véhicule devient instable, surtout en virage. Les pneus adhèrent moins bien à la route et peuvent en conséquence augmenter le risque d’aquaplaning par temps de pluie. À coup sûr, la tenue de route est moins bonne.

Par ailleurs, de nombreux tests ont confirmé que la distance de freinage avec des pneus usés devient plus grande. On peut citer par exemple, l’essai effectué par le Club automobile américain AAA. Le résultat a confirmé qu’un pneu avec une profondeur de sculpture d’environ 3 mm présente une distance de freinage de + 43 % par rapport à celle d’un pneu neuf de 8 mm de profondeur (freinage lancé à 100 km/h).

 

Contrôle technique

Selon la réglementation relative au contrôle technique sur les pneus, une usure irrégulière de la bande de roulement dont le témoin d’usure n’a pas été atteint est considérée comme une défaillance mineure. Par contre, si le pneu a atteint sa limite d’usure ou si la limite a été largement dépassée (< 1,6 mm), le conducteur encourt une contre-visite ou une interdiction de rouler sous 24 h avec obligation de passer à nouveau le contrôle. Ceci dit, il est important de toujours vérifier l’usure des pneus en mesurant la profondeur de la sculpture.

 

Ce qu’il faut retenir

Une usure irrégulière est très dangereuse, même si le témoin d’usure n’est pas encore atteint. Pour en être sûr, il convient de faire évaluer le pneu auprès d’un professionnel du pneu. Si jamais la gomme s’avère irrécupérable, la changer est la meilleure solution. Le pneu usé trouvera une autre vie à travers le recyclage.

 

Nos autres articles sur l’usure des pneus :