Recyclage pneu : tout savoir sur les pneus usagés

En France, des règlementations ont été instaurées afin de traiter et de valoriser vos anciens pneus. Les gouvernements européens, en partenariat avec des organismes indépendants, s’efforcent de trouver des solutions pour s’occuper des pneumatiques usagés. Qui s’en occupe ? Et que deviennent-ils ? Dans cette partie Entretien du guide, Tiregom vous explique comment fonctionne le recyclage des pneus.

Les organismes qui recyclent les pneus usagés

 

Les sociétés qui prennent en charge vos anciens pneus

 

Suite à la mise en place du décret n° 2002-1563 du 24 décembre 2002, les manufacturiers pneumatiques et tous les acteurs concernés doivent annuellement collecter, puis recycler leurs pneus. Ce même décret impose à tous de ne plus abandonner ni de déposer les pneus dans la nature. Il est aussi interdit de les brûler. C’est ainsi que des organismes se sont créés pour collecter et valoriser les pneus usés.

 

Aliapur

 

Fondée en 2003, Aliapur est une société anonyme qui se charge de neutraliser l’impact des pneus usagés sur l’environnement en France. Ses membres fondateurs ne sont entre autres que les manufacturiers de renom comme Michelin, Bridgestone, Dunlop Goodyear, Continental, Pirelli et Kléber. Ils se partagent le capital de 262 500 € et financent l’organisme à travers une éco-taxe intégrée dans le prix de chaque pneu neuf.

Cette belle alliance se porte fort des obligations de collecte et de traitement de pneus usagés, auxquelles les clients (producteurs, distributeurs, importateurs ou détenteurs) doivent assurer. Le tonnage des pneus recyclés doit être identique à celui réalisé à la vente de l’année précédente. En 2016, Aliapur a pu collecter 334 597 t de pneus usés, ce qui équivaut à 44,2 millions de pneus tourisme. Il faut également rappeler que l’intervention de l’organisme est gratuite.

 

France Recyclage Pneumatiques

 

logo France Recyclage PneumatiquesCertains possesseurs de pneus usés disposent de leur propre solution pour le recyclage des pneus. C’est ainsi qu’en juin 2004, les sociétés SEVIA et ALPHA RECYCLAGE Franche-Comté ont réuni leurs forces pour créer le GIE France Recyclage Pneumatiques. La mission du groupe consiste aussi à collecter, puis à traiter les pneus déjà utilisés. Grâce à l’implantation nationale de ses partenaires, le groupe dispose de 8 plateformes de collecte réparties sur le territoire français.

Chaque opération de valorisation de pneus usagés est attestée par des documents de suivi et chaque prestataire attaché au groupe met en œuvre un processus de gestion afin d’assurer aux clients un travail efficace, compétitif et souple. Ces prestataires disposent soit d’une certification ISO 14001 ou ISO 14001, soit de la certification Qualicert Valorpneu. En 2016, le GIE a récupéré 66 953 t de pneus usagés.

 

Où recycler mes anciens pneus ?

 

Plusieurs possibilités vous sont proposées afin que vous puissiez vous défaire de vos pneus usagés. Ainsi, vous pouvez remettre le ou les pneus utilisés auprès :

 

  • Du vendeur si vous avez acheté chez lui vos pneus neufs. Son service inclut la reprise gratuite de vos pneus usés.
  • Du garagiste ou d’un centre-auto, lequel stocke les pneus usés de ses clients dans des bennes de collecte adaptées et sécurisées, jusqu’à ce qu’ils soient collectés. À noter qu’ils peuvent, en acceptant vos anciens pneus, demander une contribution environnementale.
  • D’un collecteur (ils sont 27 dans toute la France à disposer d’un agrément préfectoral afin de ramasser des pneus usés auprès des distributeurs et des détenteurs)

Que devient un pneu usagé ?

 

Pneus usagés prêts à être recyclés

 

Même si le pneu se trouve en fin de vie, il conserve certaines qualités qui lui permettent de constituer une matière première non négligeable. Par ailleurs, les pneus dits PUR ou « Pneu Usagé Réutilisable » peuvent être soit rechapés, soit commercialisés sur le marché de l’export ou de l’occasion.

 

Pneus rechapés

 

Les pneus collectés subissent un triage et ceux qui peuvent être réutilisés vont être rechapés. Ainsi, le rechapage permet aux pneus usés de retrouver une seconde vie grâce au remplacement de sa bande de roulement par une neuve. Le pneu doit passer par plusieurs étapes avant de subir les mêmes tests de performance et de sécurité qu’un pneu neuf. Malgré quelques avantages comme son prix bas ou son respect pour l’environnement, le pneu rechapé ne garantit pas véritablement la sécurité du conducteur et des passagers. Toutefois, afin d’amoindrir ce risque, les pneus rechapés concernent surtout les pneus pour véhicules poids lourds et Génie Civil.

 

Pneus commercialisés

 

Les pneus d’occasion ne subissent normalement pas de transformation, mais ils sont tout de même vérifiés et contrôlés avant leur mise sur le marché. Les éléments contrôlés concernent entre autres la bande de roulement et les flancs. Les contrôleurs doivent aussi examiner si le seuil d’usure n’est pas encore atteint. Si le pneu rencontre des défauts comme des blessures ou des marques de crevaison, il doit être rechapé.

En France comme dans certains pays d’Europe, les pneus d’occasion trouvent preneurs. Mais c’est sur le marché de l’export que leur vente explose. Ainsi, ce sont les pays comme Russie, Ukraine, Bénin, Congo, Madagascar et Paraguay qui importent massivement des pneus d’occasion pour une monte directe. Ils y seront utilisés jusqu’à ce qu’ils soient complètement usés.

 

Pneus recyclés pour devenir de la matière première

 

Après la collecte et le triage, les pneus usagés qui ne peuvent plus être réutilisés seront acheminés dans des centres de transformation pour en faire un matériau de base.

Pour la confection de gazon synthétique, les pneus usés sont broyés sous forme de granulats afin de maintenir les fibres d’herbes artificielles. La plupart des stades de foot et de rugby, les espaces extérieurs résidentiels ainsi que les aires de jeux pour enfants disposent de gazons synthétiques.

Broyés sous forme de poudrette, les pneus entrent dans la composition du revêtement routier, ce qui permet d’offrir un confort sonore lors du passage des véhicules, sans oublier que le sol résiste mieux aux fissures.

En aciérie, le pneu entre dans le processus de fabrication de l’acier. En effet, comme il contient du carbone, il peut servir de combustible et remplacer le charbon. 1,7 t de pneus peut remplacer 1 t de charbon. Et cette quantité peut produire 100 t d’acier. Il est aussi utilisé comme tel dans les usines de cimenterie.

Broyés, revulcanisés et mélangés avec un liant, les pneus deviennent des objets moulés (roues de chariot ou de conteneurs à déchets…)

Utilisés dans le réaménagement des carrières d’exploitation, les pneus sont déchiquetés pour servir de couches de remblais.

Des toitures en pneus recyclés existent aussi et certains modèles imitent à la perfection les bardeaux en ardoise ou en cèdre pour un prix moins cher.

 

Autres utilisations

 

En entier ou partiellement découpés, les pneus en fin de vie peuvent servir de murs de soutènement ou de murs anti-avalanches.

Par ailleurs, le monde de la décoration s’est peu à peu approprié ce matériau pour en faire de véritables œuvres d’art. On voit alors des pneus usés se transformer en mobiliers (pouf, table basse…) ou en bacs à fleurs. Certains créateurs ont fait preuve d’imagination pour les transformer en paniers, en ceintures, en chaises et même en chandeliers.

Conclusion

Le recyclage des pneus est un judicieux moyen pour se débarrasser des pneus qui ne trouvent plus place dans l’univers où ils sont réellement affectés. L’environnement est l’affaire de tous et les quelques lignes ci-dessus nous ont montré qu’à côté des grands acteurs de recyclage de pneus, chacun peut très bien y mettre du sien.

Achetez vos pneus voiture jusqu’à -40%

Label vendeur appouve Tiregom

Sur Tiregom, c’est prix bas garanti, achat en confiance, mais surtout des vendeurs approuvés !

Posez-nous vos questions sur les pneus auto.

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez-moi !

Cet article vous a aidé ? Partagez-le pour nous remercier. Merci !