Pneu hiver/neige : le guide pour éviter les erreurs fréquentes

« Il faut que je change mes pneus ». Voici LA phrase qu’on entend régulièrement quand le froid commence à s’installer. Les pneus ont des particularités propre à chaque saison, Vous entendez partout parler de « pneus hiver », mais quelle est la différence avec des pneus été ou 4 saisons ? Pourquoi est-il nécessaire de les monter ? Quelles sont les erreurs à éviter ? Tiregom fait la lumière sur les pneus hiver.

 

 

 

 

Qu’est-ce qu’un pneu hiver ?

 

Commençons par une petite définition des pneus hiver. Un pneumatique est certifié « hiver » quand il remplit les conditions nécessaires à la conduite en saison hivernale. Il doit alors être performant sur route enneigée ou verglacée et résister à des températures très basses. Ces performances sont prouvées par l’apposition de marquages hiver sur son flanc. Les rainures (ou lamelles) présentes sur la bande de roulement sont très marquées pour procurer une adhérence optimale. Un pneu hiver a plusieurs avantages dans les conditions climatiques difficiles. Face aux intempéries, la distance de freinage est nettement meilleure que celle d’un pneu été. De plus, le pneumatique hiver ne durcit pas quand la fraîcheur hivernale se fait sentir. Ainsi, une gomme plus souple offre une meilleure tenue de route et réduit les dépenses énergétiques.

En raison de la composition de sa gomme et de sa sculpture en V, un pneu hiver est plus efficace qu’un pneu été ou 4 saisons quand la température passe sous la barre des 7°C. 

 

 

Pourquoi utiliser des pneus hiver ?

 

  • Pour plusieurs raisons. La sécurité est la première. Oui, c’est principalement pour des raisons de sécurité que les pneus hivers sont conseillés, bien plus que les pneus 4 saisons. Un meilleur freinage, une meilleure adhérence sont autant de prérequis pour une conduite sereine en hiver. Dans certains pays, comme l’Allemagne (depuis 2010) ou la Suède, ce type de gomme est obligatoire pour rouler sur la période de décembre à fin mars. En France, ces pneus sont obligatoires si les panneaux de signalisation les indiquent. Quoi qu’il en soit, il est tout de même préférable de s’équiper dès que possible.

 

  • Le deuxième avantage est le confort de route. Les pneus neige fournissent des performances idéales qui permettent au conducteur de rouler tranquillement sans se soucier des virages serrés ou les routes blanches.

 

  • La troisième raison d’un tel changement est l’usure prématurée de vos pneus été, leur gomme n’étant pas adaptée au basses températures. Si vous leur faites passer l’hiver, elle s’useront plus rapidement que bien au chaud dans votre garage.

 

  • Pour finir, si vous ne changez pas vos pneus, la perte d’adhérence et de stabilité vont vous faire dépenser plus de carburant. Une option peu économique et encore moins écologique. En passant aux pneus neige, vous ne faite ni fondre votre portefeuille ni la couche d’ozone.

 

 

Quand passer en mode neige ?

 

date et reglementation pneu hiver

Il neige déjà dehors ? C’est que vous avez peut-être attendu trop longtemps avant de monter vos roues hiver. Mais alors, qu’elle est la bonne date pour les pneus hiver ? Pour faciliter la mémorisation, les manufacturiers suggèrent de changer les gommes au moment du passage à l’heure d’hiver. Bien sûr, vous n’êtes pas obligé de les changer le jour J, le tout est de les monter quand les températures passent sous les 7°C, généralement de mi-novembre jusqu’à fin mars. Un événement simple à retenir, pour le changement  :

Heure d’hiver = passage aux pneus hiver !

Quelles sont les normes à respecter ?

 

Vous avez sans doute déjà entendu parler du marquage « M+S », mais savez-vous ce qu’il signifie ? Comme souvent, ces marquages viennent de l’anglais. Ces lettres veulent dire « mud + snow », donc « boue + neige » en français. Malgré ces indications, les pneus qui disposent de ce sigle ne sont pas forcément des pneus hiver. Eh oui, on retrouve également le M+S sur certains pneus été. Alors qu’est-ce qu’on appelle « pneu hiver » ? Pour obtenir cette définition, la gomme doit avoir subi une batterie de tests dans des conditions dignes d’un hiver glacial. Si elle répond à toutes les exigences, le marquage 3PMSF (Three Peaks Mountain Snow Flake), qui représente un flocon sur 3 sommets de montagnes, est apposé sur le flanc du pneu. Dans ce cas, c’est bien un pneu hiver.

Un véritable pneu hiver dispose du marquage 3PMSF

2 ou 4 pneus hiver ?

 

Beaucoup de personnes pensent que deux pneus hiver suffisent. En effet, c’est mieux que pas de pneus neige du tout. Il n’existe pas d’obligation de monter 2 ou 4 pneus hiver. Bien entendu, il est vivement conseillé de chausser 4 pneus hiver pour obtenir de meilleures performances.

Le minimum consiste à changer uniquement deux pneus sur les roues motrices.

Pneu neige ou pneu contact ?

 

Vous entendez souvent parler de pneus contact sans savoir de quoi il s’agit ? L’expression « pneu neige » est rentrée dans le jargon du pneumatique, tout comme« pneu contact ». Pourtant, le terme exact est « pneu hiver ». Celui-ci n’est pas seulement efficace sur un manteau neigeux ; les matériaux de sa thermogomme permettent de garder ses performances en cas de températures très froides. Le pneu neige existe bel et bien, mais il représente un pneu clouté utilisé principalement dans les montagnes. Il est de moins en moins courant.

Vous ne risquez pas de vous tromper car pneu hiver = pneu neige = pneu contact, c’est simple.

Pneus cloutés ou à crampons

 

Les pneus à clous (« studded » en anglais) ou à crampons sont prévus pour affronter les conditions hivernales. Leur utilisation est réglementée : il est possible de les monter du 11 novembre au dernier dimanche de mars de l’année qui suit. Pour des raisons de sécurité, les conducteurs ne peuvent pas dépasser les 90 km/h quand ils chaussent ce type de gommes. Les véhicules spécifiques (camion urgence, transport de marchandises dangereuses etc.) sont, quant à eux, autorisés à rouler jusqu’à 60 km/h.

Attention si vous montez des pneus cloutés car ils ne sont pas autorisés toute l’année.

Chaines neige ou chaussettes

 

Si vous avez l’habitude de rouler en montagne, vous connaissez sûrement les chaînes et les chaussettes à neige. Les premières conviennent aux routes très enneigées, quand les pneus été ou hiver ne suffisent plus. En revanche, elles sont obligatoires dès l’apparition du panneau B26, si la mention « pneu neige admis » n’est pas indiquée. Ce panneau rond représente un pneu chaîné blanc sur fond bleu. Il est fortement déconseillé de rouler à plus de 50 km/h avec ce type d’équipement.
Concernant les chaussettes neige, elles font office d’entre-deux, quand les routes sont légèrement enneigées. Le tissu en polyester colle à la neige, renforçant ainsi l’adhérence de la roue sur la route. Elles ne doivent pas être utilisées si la neige n’est pas au rendez-vous, car elles risquent de se déchirer sur un sol sec. Les principaux avantages des chaussettes sont : la facilité d’installation, le prix et la possibilité de dépasser les 50 km/h.

Les chaînes à neige sont obligatoires dès que vous voyez le panneau B26

Comment choisir et où acheter des pneus hiver ?

 

La plupart des manufacturiers proposent des pneus hiver à la vente. Ils sont moins nombreux que les pneus été, sauf pour certains spécialistes comme Nokian Tyres. Les marques Premium comme Goodyear, Pirelli ou Bridgestone disposent toutes d’une gamme pour cette saison. Les conducteurs qui ne souhaitent toujours pas changer leurs pneus peuvent opter pour le Michelin CrossClimate, une gomme été certifiée hiver.

Pour bien choisir votre pneu hiver, vous pouvez lire nos articles concernant les tests et comparatifs. En ce qui concerne les prix du pneu neige, il est préférable de comparer et de consulter les avis des consommateurs. Pas la peine d’attendre les promotions, rendez-vous sur le comparateur Tiregom pour découvrir les tarifs et les acheter aux meilleur prix, et ce, toute l’année.

Afin de trouver le prix le moins cher sur vos pneus hiver, le mieux c’est de comparer ! Pour cela, rendez-vous sur Tiregom.fr

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez-moi !

Cet article vous a aidé ? Partagez-le pour nous remercier. Merci !